Des nouvelles des volailles de la ferme des Harbaux

Influenza aviaire ou grippe aviaire

Actuellement toutes les volailles de la ferme sont confinées à l’intérieur des bâtiments. C’est l’obligation sur tout le territoire français suite au décret d’état en prévention de la grippe aviaire (basse-cours privées et élevages professionnels).
Mais sans cela sur ma ferme en ce moment, elles ne sortaient pas :

  • Les volailles festives (oies, poulardes, coqs et pintades de noël) sont en cure de finition (engraissement final) depuis 1,5 mois déjà en bâtiment.
  • Les poulets prévus pour février viennent juste de quitter la poussinière pour migrer vers leur case de croissance mais pas d’accès au parcours pour l’instant (trop jeunes à voir début janvier seulement).
  • Idem pour ceux de la coopérative.

Pour l’instant donc pas d’accroc au respect du cahier des charges bio. Mais de toute façon le décret est au-dessus de celui-ci. Des dérogations existent mais très très réglementées et justifiées et liées à  de strictes problèmes d’élevage.

A ce jour, 25 élevages du Sud-ouest de la France ont été touchés. La souche du virus en cause est H5N8, très virulente pour …les volailles uniquement et sévit en période froide (c’est une grippe). De plus elle a trouvé un terrain favorable à sa transmission en l’extrême densité d’élevage de  canards (pour le gavage) dans cette région.

Et pour 2017

En ce qui concerne l’AMAP, je ne change pas les prévisions pour 2017, les conditions des contrats seront identiques à 2016.

Le système d’élevage pour l’AMAP en autarcie (du poussin et l’abattage sur la ferme) satisfait aux règles de biosécurité demandées. Seule la date du lot de canards peut évoluer dans le temps pour calquer avec l’obligation d’un seul lot de même âge par exploitation.

Pour 2017 également la discussion sera relancée avec des montéglésiens  sur la possible création d’une nouvelle  AMAP (volailles) en relation avec la ferme des Harbaux ceci sur Montilliers même.

Pour 2017 également je recherche un ou une salariée pour participer avec moi à l’abattage des volailles à la ferme (soit 5 à 6 matins tous les 2 mois c’est à dire à chaque lot). 

Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année, autour d’une volaille festive pour certains d’entre-vous. Que du bonheur !!

Alain Chazerault 2Alain Chazerault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les petites écuries |
Codep Aïkido 34 FFAAA |
Les boustois d'ECLOS !!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Napvermand
| Les Danses du Bourg
| Adasi